politique tarifaire hotel

Conseil n°20 : Ne baissez pas trop vos tarifs !

Il est une erreur qui est trop souvent faîte : considérer que baisser ses tarifs va automatiquement faire monter le nombre de réservations. L’hôtelier est souvent déçu car ces deux données ne sont pas forcément connectées.

Le nombre de réservations que vous obtenez correspond au nombre de personnes qui décident de se rendre dans votre destination et que vous avez réussi à capter. A moins que vos prix soient trop élevés, les baisser ne changera donc pas grand chose : tout au plus constaterez-vous un frémissement dans le nombre de réservations. Si vous êtes mécontent de votre taux d’occupation, passez donc en revue les autres leviers disponibles avant de vous attaquer à une baisse des tarifs.